Sportifs

Toute restriction ou perte de mobilité des muscles, des articulations, des ligaments ou des organes peut perturber les capacités du sportif, amateur comme professionnel, et altérer ses performances. Ces pertes de mobilité peuvent conduire à des douleurs occasionnelles, qui chez certains deviennent chroniques.

Qu’il s’agisse de compétition ou de loisir, la pratique d’un sport sollicite une mobilisation inhabituelle du corps. Quel que soit le niveau du sportif, un suivi ostéopathique permet d’optimiser les performances tout en évitant les éventuels incidents comme les déchirures, les blessures musculaires et les douleurs articulaires.

Quand consulter ? *

À titre préventif

  • pour établir un “check up”, pour préparer une épreuve.

À titre curatif

  • pour rééquilibrer de façon très précise les axes articulaires qui ont été perturbés par un choc.
  • après fractures, entorses, opérations chirurgicales pour aider à une bonne cicatrisation,
  • pour effacer les traumatismes même anciens.

Mais aussi en cas de :

  • chutes sans traumatismes osseux ni lésions visibles sur une radio, douleurs articulaires diverses
  • tennis elbow, talalgies, pubalgies, périarthrites, épicondylites
  • essoufflement à l’effort, “point de côté »
  • sciatiques, cruralgies, cervicalgies, dorsalgies, lombalgies
  • maux de tête, troubles de l’équilibre, vertiges
  • mauvaise récupération entre les épreuves
  • stress, manque de concentration, troubles du sommeil.

* http://www.osteofrance.com/osteopathie/sport/

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s